Chapelle des Augustins

Sammy Baloji, Tales of the Copper Cross Garden & Untitled

Tales of the Cooper Cross Garden, installation et vidéo, 2007
Untitled, installation, 2016

Né en 1978 à Lubumbashi (République Démocratique du Congo), Sammy Baloji vit et travaille à Lubumbashi et Bruxelles (Belgique).

Sammy Baloji prend l’archive comme point de départ à l’exploration de l’histoire contemporaine, le passé colonial du Congo et l’héritage industriel et culturel de son pays. A travers ses œuvres, il excave les trous de la mémoire pour en extraire de nombreuses histoires oubliées.
L’installation Tales of the Copper Cross Garden comprend une vidéo qui documente le processus hypnotique à l’œuvre dans une usine de cuivre. Aux images du métal devenu brillant sous l’effet de la chaleur se juxtaposent les chants d’un chœur de jeunes garçons et des écrits sur le rôle de l’Eglise dans l’entreprise coloniale. Sammy Baloji porte un regard sur l’histoire d’un pays privé de ses richesses.

L’œuvre Untitled, composée d’obus et de plantes exotiques, est elle aussi une référence à l’histoire coloniale. Sammy Baloji rappelle l'exploitation des ressources congolaises pour les guerres mondiales. Ces douilles d’obus sont recyclées en pots de fleurs, garnis de plantes exogènes venues de la République Démocratique du Congo, particulièrement présentes dans les pépinières européennes. L’artiste fait un état des lieux des conséquences écologiques catastrophiques de ces importations (minières et végétales).

 

Plus d'informations sur l'artiste ici.

Localiser