Sammy Baloji

Né en 1978 à Lubumbashi en République Démocratique du Congo, Sammy Baloji est diplômé en lettres de l’Université de Lubumbashi. Il s’est d’abord intéressé à la bande dessinée, avant de se tourner vers la photographie et la vidéo.
Il travaille principalement sur la notion d’héritage, et se penche sur l’histoire industrielle et culturelle de sa région, le Katanga. Il s’interroge sur la notion de mémoire et sur les vestiges de la colonisation.
Sammy Baloji a participé aux Rencontres Africaines de la Photographie de Bamako en 2007, à la Biennale de Lyon en 2015, à la Biennale de Venise en 2015, au Festival PhotoQuai au Musée du Quai Branly à Paris en 2015, à la Biennale de Dakar en 2016 et à la Documenta XIV en 2017. Ses œuvres ont notamment été présentées par le Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren, le Kunstmuseum aan zee à Ostende, la Tate Modern à Londres, l’Africa Center à New York et le Smithsonian National Museum of African Art à Washington DC.