Chapelle St-Louis

Kimsooja, Planted names

Installation, 2002

Née en 1957 à Daegu (Corée du Sud), Kimsooja vit et travaille à New-York (Etats-Unis) et à Séoul (Corée du Sud).


La sacristie, exceptionnellement ouverte à la visite pour Traversées / Kimsooja, invoque un hommage aux victimes de migrations contraintes. L’œuvre Planted names commémore la traversée tragique d’hommes et de femmes déplacés pour être réduits en esclavage dans la plantation de Drayton Hall en Caroline du Sud (Etats-Unis). Les noms de ces esclaves apparaissent en lettres blanches sur deux tapis noirs, au centre de la sacristie. 

Localiser