Les journées César Franck 

Publié le

César Franck

Compositeur et organiste franco-belge (Liège 1822 - Paris 1890)

Poussé par l’ambition de son père d’en faire un pianiste virtuose  à l’égal de Liszt, César Franck étudie au Conservatoire de Liège puis entre au Conservatoire de Paris. Il étudie avec Antoine Reicha, qui a été le professeur de Berlioz, Liszt et Gounod.  À vingt ans, Franck a déjà de nombreux prix  (solfège, piano, contrepoint, orgue. En 1874, il obtient le poste de professeur d’orgue au Conservatoire de Paris et compte Vincent d’Indy  parmi ses élèves. À partir des années 1850 il mène de front la carrière de l’organiste et celle de compositeur : il compose surtout des œuvres de musique de chambre (quatuors à cordes, sonates) et des œuvres pour orgue ainsi que des œuvres religieuses (oratorios, messes, motets).

Figure phare de la musique romantique  de la deuxième moitié du XIXème siècle  en France, il a notamment insufflé une énergie nouvelle à la musique de chambre  et à la tradition de l’orgue. Professeur d’orgue au Conservatoire de Paris  à partir de 1872, il réunit ses élèves et les jeunes compositeurs dans la célèbre «  bande à Franck  » : d’Indy, Duparc, Chausson  et les autres contribuent à faire sortir leur professeur de l’anonymat.

[Conférence] L’héritage musical de César Franck

Regards sur la musique vocale méconnue et inédite

  • Jeudi 13 octobre, 18h30  - Auditorium Saint-Germain   

À sa mort en 1890, César Franck laisse à la postérité plus d’une soixantaine d’œuvres inédites. Parmi elles six cantates, écrites alors qu’il se préparait au célèbre Concours du Prix de Rome de composition entre 1838-1841, et un opéra-comique qui lui coûtera deux ans de labeur et d’efforts vains entre 1851 et 1853. Depuis quelques années la redécouverte de certaines compositions vocales oubliées incite à réfléchir sur l’importance de la musique vocale dans la vie de Franck, dans la construction, l’affirmation et la transmission de son langage musical. Au regard de ces œuvres méconnues et inédites, l’image de César Franck initiateur du renouveau de la musique française à la fin du XIXe siècle s’impose.

Intervenante : Anne-Laure Geffroy

Musicologue, pianiste et organiste et descendante en ligne directe du célèbre compositeur César Franck.
Dans le cadre de ses études universitaires, elle a mené des recherches poussées sur son illustre aïeul. Ses travaux l’amènent à s’intéresser plus particulièrement à la musique vocale profane de Franck. C’est ainsi qu’elle a soutenu en juin 2018 à l’Université de Poitiers son mémoire sur les Cantates d’essai composées par César Franck entre 1838 et 1841 pour le Prix de Rome de composition musicale, devant un jury présidé par Joël-Marie Fauquet, grand spécialiste du compositeur et auteur de la principale monographie sur Franck aux éditions Fayard.
En tant que pianiste et organiste, elle a suivi des études au Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers jusqu’en 2019.

  • Durée : 1h30
  • Gratuit

 

[Concert] César Franck, le maître de l'orgue

Chorals et autres œuvres pour orgue

  • Dimanche 16 octobre, 20h – Eglise Sainte-Radegonde 

Avec Olivier Houette, orgue

Le nom de César Franck reste à jamais indissociable de celui de la basilique Sainte-Clotilde à Paris. A cette tribune, le musicien exerça son art pendant plus de trente années aux claviers du superbe instrument conçu par Aristide Cavaillé-Coll, le plus célèbre organier de ce temps. Cet orgue magistral fut autant la source d’inspiration de l’improvisateur que l’instrument permettant l’exécution des chefs-d’œuvre absolus que le compositeur laisse à la postérité.
Peu nombreuses en quantité, les œuvres pour orgue de Franck n’en demeurent pas moins la plus remarquable expression de l’école d’orgue romantique française, parfaite adaptation de la musique d’orchestre symphonique de cette époque, d’une expressivité et d’un souffle sans commune mesure. Alliance de la grandeur et de la poésie, mêlant un art infiniment subtil de l’harmonie à une stupéfiante maîtrise de la forme, l’œuvre d’orgue de Franck mène l’instrument à tuyaux vers des sommets inégalés.

Concertiste, organiste, claveciniste et pédagogue, Olivier Houette est un représentant de premier plan de l’école d’orgue actuelle. Formé au CNSM de Paris, il y obtient différents diplômes : prix d’orgue, clavecin, basse continue, polyphonie Renaissance, harmonie, contrepoint et fugue, certificat d’aptitude. Depuis 2000, il est titulaire du grand orgue historique de la cathédrale de Poitiers. Reconnu pour sa maîtrise des répertoires les plus divers, il est invité par de nombreux festivals français et étrangers. Auteur de nombreuses transcriptions et adaptations, il a ainsi adapté des œuvres de Purcell, Couperin, Lully, Bach, Schumann, Franck, Bartók ou Alain. Continuiste apprécié, il collabore avec des ensembles vocaux ou instrumentaux. Il fut dix années durant le continuiste de La Simphonie du Marais. Professeur au CRR de Grand Poitiers et au Pôle Aliénor ainsi que dans diverses académies, il est régulièrement invité à donner des masterclass et organise l’Académie Internationale d’Orgue de Poitiers. En 2011, le CNSMDP lui confie la formation des futurs professeurs d’orgue. Depuis 2018, il préside l’association Orgues à Poitiers. En 2019 paraît son enregistrement du Livre d’Orgue de Grigny (Triton), salué par la critique.

  • Durée : 1h15
  • Gratuit
  • Programmation Orgues à Poitiers     

 

[Conférence]  César Franck et le mythe de la sonate

  • Mardi 18 octobre, 18h30, Auditorium Saint-Germain

Intérvenant : Alexis Galpérine, violoniste.
Violoniste, concertiste et professeur au CNSM de Paris, a eu pour principaux maitres Roland Charmy, Ivan Galamian et Henryk Szeryng. Lauréat des concours Paganini et Carl Flesch, premier prix de concours de Belgrade, il s’est produit intensivement aux Etats-Unis, mais aussi en Russie, dans la plupart des pays d’Europe, au Moyen-Orient et au Japon. Sa discographie compte à ce jour près d’une centaine d’enregistrements. Dédicataire de plusieurs œuvres de compositeurs contemporains, il est aussi l’auteur d’articles et d’ouvrages musicologiques. En 2020 il a été élu président de l’ESTA-France (European String Teachers Association).

  • Durée : 1h
  • Gratuit

 

[Concert] César Franck et la musique de chambre

Sonate et quintette de César Franck (1822-1890)

  • Mardi 18 octobre, 20h30  - Auditorium Saint-Germain  

Longtemps associé à une image désuète et passéiste, la personnalité de César Franck  se redécouvre  grâce aux recherches entreprises depuis quelques années et particulièrement lors de ce bicentenaire 2022.  Plus encore,  l'écoute et la fréquentation de son œuvre nous font redécouvrir la poésie et la force particulière de ce créateur. Belge de naissance, naturalisé français, il accomplit la synthèse d'une architecture épanouie et d'une expression intérieure tour à tour puissante, lyrique et sinueuse.
Le quintette pour piano et quatuor à cordes, créé en 1880 par Saint-Saëns au piano, est le premier quintette avec piano du répertoire français et pourrait s'en revendiquer l'initiateur. Œuvre majeure de par ses dimensions et sa force expressive, elle est comme beaucoup d'œuvres de César Franck, cyclique, c'est à dire exploitant tout au long de ses 3  mouvements  les mêmes thèmes, qui dialoguent, se superposent et s'élèvent.
La sonate pour piano et violon (1886) reprendra certaines de ces caractéristiques compositionnelles, et si l'un des thèmes du final est de l'aveu même de Proust une possible sonate de Vinteuil, toute l’œuvre est digne d'une postérité  mystérieuse autant qu'éclatante.

Avec : Marc Danel, Anouk Villard, violons ; Vlad Bogdanas, alto ; Guy Danel, violoncelle ; Alain Villard, piano

  • Durée : 1h15
  • Tarifs : de 3,50€ à 14€ - réservation au 05 49 30 20 22
  • Saison Prima la musica du Conservatoire de Grand Poitiers
  • En partenariat avec le Pôle Aliénor

[Master classes] Musique de chambre et violons

  • Mercredi 19 octobre,  de 9h à 13h,  Conservatoire-Site Centre et Pôle Aliénor

Réservées aux élèves de 3ème cycle du Conservatoire et aux étudiants du Pôle Aliénor

Avec Marc Danel et Guy Danel, pour la musique de chambre et Alexis Galpérine pour le violon

  • Gratuit

 

[Concert] Orchestre symphonique du Conservatoire

  • Jeudi 8 décembre, 19h, Église Saint-Cyprien

Symphonie en ré mineur de César Franck (1822-1890), 2ème mouvement Allegretto

À l’occasion des 200 ans de la naissance de César Franck, l’orchestre symphonique aborde cette œuvre du grand répertoire romantique. Un hommage au compositeur franco-belge, dont l'unique symphonie, créé en 1889, illustre la complémentarité des styles, français et allemand. Marquée par le sentiment anti allemand de cette époque, César Franck fut un de ceux qui ont défendu la prédominance de l’art musical sur la propagande politique, en acceptant les musiques «  étrangères  ».

Benoit Weeger, direction

  • Durée : 1h
  • Gratuit
  • Festival Ecoutez Voir ! aux 3 Cités