Déplacement

Arrêts à la demande dans les bus de nuit

Descendre au plus près de chez soi. C’est la proposition de Vitalis entre 21h et 5h du matin, depuis novembre 2019 et jusqu’en juin 2020.

Publié le

Une expérimentation à destination des personnes seules ou accompagnées d’enfants, permettant de combattre un éventuel sentiment d’insécurité la nuit, dans l’espace public, dans les rues non éclairées… Le dispositif concerne les Noctambus (N2, N3 et N11) et les lignes 1, 2, 3, 13 et E.

Les modalités sont très simples : il faut prévenir le conducteur avant l’arrêt qui précède l’endroit où l’on souhaite descendre. Ce dernier en évalue la possibilité, et informe le poste central de Vitalis de chacune des demandes.